Remaniement ministériel annoncé

0
831
paul biya
paul biya

paul biyaIls veulent tous entrer au gouvernement.

-Le gouvernement de la présidentielle 2018 est attendu dans les prochains jours.

-ils se recrutent au sein de la haute administration, parlement, secteur privé, partis politiques, société civile et diaspora.

-En exclusivité, la liste de  ces hommes et femmes qui se battent dans leurs régions et départements d’origines.

 

Papier : Remaniement ministériel annoncé

Ces hommes qui veulent entrer au gouvernement.

Dé jà un an et six mois que le réaménagement  gouvernemental a eu lieu au cameroun.C’était en effet le 02 octobre 2015 que le président de la république semblait libérer l’opinion qui depuis lors était suspendu à l’attente de la remobilisation des troupes via un mouvement de forte amplitude. Le peuple a aussitôt déchanté car il a eu droit à un mouvement de faible amplitude. Depuis l’ouverture de la session de mars dernier  les  supputations sont allés bon train  pour  bon nombre de camerounais qui attendaient une sorte fumée blanche vers les deux chambres du parlement dans l’attente d’une probable mutation à la tête des ses chambres du parlement camerounais. Il n’en sera rien jusqu’au départ du président en Italie jusqu’à  la fin de la dite session.

 Depuis  mercredi  12 avril le président Biya a regagné le cameroun.Des sources du Palais indiquent qu’il a beaucoup travaillé et à moins reçu ses proches collaborateurs .Il est à noter qu’avant de s’envoler pour la grande visite en Italie, il avait beaucoup reçu des personnalités  et autres hauts commis de l’Etat camerounais. Ce qui avait laissé présager l’imminence d’un remaniement ministériel avec en prime résoudre le problème anglophone. D’ailleurs  la récente actualité avec la convocation des prélats du nord ouest devant les juridictions du nord-ouest l’a mis dans tout ses Etats. Et des instructions auraient été données à Laurent Esso pour qu’il puisse voir comment résoudre cette autre épine qui pourrait s’ajouter après les enseignants et les avocats anglophones. La preuve l’audience des évêques prévus pour vendredi à Bamenda a  été renvoyée à une date ultérieure. Des  indiscrétions glanées  à bonne sources indiquent que l’homme lion à boucler la mouture de son prochain  remaniement ministériel.

Le Président Biya veut –il se rattraper ?

Si les observateurs estiment que le gouvernement Yang lll -09déc 2011 au 02 Oct 2015- après 03 ans et 09 mois fut admis au rattrapage.car le réaménagement  gouvernemental du 02 octobre 2015 avait produit 12 entrées contre 12 sortants et 08 mutations au sein du gouvernement Yang pour un total de 62 ministres venant des 58 départements que compte le cameroun.Est-il besoin de rappeler que Paul Biya a toujours tancé son gouvernement d’incompétent ?Après la petite mutation dans la préfectorale sans grande amplitude. Le président sous le conseil du ministre de l’administration territorial et de la décentralisation, René Emmanuel Sadi  aurait préférer garder un certain nombre de chef de terre en  poste afin que ceux-ci  puissent « conduire » les élections prévues pour 2018.La preuve, l’année dernière le président  avait accordé une prorogation  de deux ans aux sous préfets et autres préfets encore en fonction mais ayant atteints l’âge  limite de départ à la retraite.

Vers le Gouvernement de 2018 ?

Apres donc la préfectorale, Paul Biya aurait déjà bouclé sa copie sur le remaniement ministériel ajouté à la nomination des délégués du gouvernement sans oublier quelques  directeurs généraux. S’il est avancé que c’est cette nouvelle et prochaine équipe devrait accompagner le président Biya aux élections de 2018, l’homme lion s’activerait aussi pour combler des postes vacants de son gouvernement. Il faut relever que Ferdinand Ngoh Ngoh travaille sans ses deux adjoints au secrétariat général de la présidence. Le conseil constitutionnel attend toujours ses membres et son président ainsi que la haute cour de justice. Plusieurs  directeurs généraux  en délicatesse avec la justice seront remplacés et surtout la Csph n’a pas toujours de responsable. Des sources affirment que les hommes et femmes sélectionnés devront insuffler  un souffle nouveau  afin d’accompagner  l’homme lion à l’élection présidentielle futur  qualifiée de «Election à hautes tensions ».

Dans les chaumieres, les prétendants sont aux aguets et se battent, pour se mettre en valeurs par le tremplin des  différents réseaux du pouvoir, pour faire leurs entrées dans le cercle sélecte des membres du gouvernement. A l’occasion, ils sont nombreux  ces chefs traditionnelles et autres élites de certains départements qui s’estiment oubliés par l’homme du renouveau car leurs « enfants » ne sont pas toujours retenus dans le casting alors qu’ils ont tout donné sur le plan politique à l’homme du 06 novembre 1982.

Ils sont donc nombreux à se battre  comme ils peuvent dans l’ombre afin d’être copté par le prince pour le prochain gouvernement .D’aucuns estiment avoir raté le rendez vous du remaniement du 02 octobre 2015 mais croisent néanmoins les doigts pour être  cette fois ci dans la bonne liste. Ces hommes et femmes se recrutent dans la haute administration, les  deux chambres du parlement, les partis politiques, le secteur privé et la société civile. Nous avons pris le soin de les classer selon leurs régions et départements d’origine.Découvrez-les !

Premier Ministre en Poste : Yang Philémon.

Premiers Ministrables : Alamine Ousmane Mey, Paul Elung Che, Jérôme Obi Eta, Ngole Philip Ngwesse, Paul Tasong, Mengot Arrey Nkongho

 

Région du Sud-ouest /Ministres en Poste : Chief Dion Ngute, Philip Ngole Ngwese, Mengot Arrey Nkongho et Paul Elung Che.

Ministrables : Bella Moki Charles, chief Tabe Tando, Ebongue Fred Makolle, Nassako Fritz, Paul Njie Meteo, Nalova Lyonga, Hunphrey Monono, Chief Tanyi Mbianyor, Tasong Paul Njukong, Ndoh Bertha,Ivo Tambo Leke

 

Région du Nord-Ouest/Ministres en poste :Mba Acha Rose,  Atanga Nji, , Fuh Calitus Gentry, Dooh Penbanga.

Ministrables : Angwafor III Fru, Mbayu Felix,  Awanga Zacharie, Georges Ngwamessia, Fru Jonathan, Fon Chaffah , Titanji Vincent Kehdinga, Uphie Chinje Melo, Sylvester Mooh Tangogoh.

 

Région de l’Ouest

– Hauts-Plateaux /Ministres en poste : Luc Sindjoun

Ministrables : Pr Kontchou Kouemegni, Bernard Fongang, Nzete Emmanuel, Tankam Pierre, Paul Sikapin, Mukam Emmanuel.

 

– Khoung-Khi/Ministre en poste: Madeleine Tchuente.

Ministrables : S.M. Djomo Kamga Honoré, Mbiapo Tchouanguep Félicité, Ngoungo Jean,  Albert Kouinche, Lazare Kaptué, Fotso Laure Pauline, Pierre flambeau Ngayap, Henri Nono.

 

-Mifi/Ministre en poste : Nguihe Kante.

Ministrables : Soh Jean Pierre, S.M. Njitack Ngompe, Jules Hilaire Focka, Fotso Matcheve Joséphine, Kankeu Joseph, Fongang  Joseph Confiance, Wembe Samuel.

 

-Bamboutos /Ministre en poste :Nganou Djoumessi Emmanuel.

Ministrables : Ngambo Fondjo Pierre, Dr Roger Ngoulla,  Nzognou dit Fotsangon, Tchoffo Jean, Zonou Dieudonné, Tchinda Jonas, Dr Sa’a.                

-Menoua/Ministres en poste : Jean Pierre Fogui.

Ministrables : Pr Anaclet Fomethe, Joseph Tedou, Pr Maurice Nkam, François Ngoubene.

 

-Ndé /Ministre en poste : Jean Claude Mbwentchou.

Ministrables : Nguenang Joseph Désiré, Ketcha Courtès Célestine, Ngankou Jean Marie, Dsamou Micheline, Ngatchou Lysette, Ngouongo Gilbert.

 

Haut Nkam/Ministres en poste : Pas de ministre  

Ministrables: Jean Fabien Monkam, Eken Christophe, Hugues Ngandeu Molapie, Justin Njomatchoua , Lucien Wantou Siantou, Pr Paul Gérard Pougoue, Ndjena Michel, Ndengue Abdoulaye Bernadette, Djadjo Charles, Dakayi Kamga, S.E Tommo Monthe, Claude Kemayou,

 

-Noun/Ministres en poste : Mefire Oumarou

Ministrables: Pr Ndam Njitoyap, Zacharie Ngoumbe, Njoya Salifou, Nji Njikam Jean-Brazza.

 

Région du Littoral

-Wouri/Ministre en poste : Laurent Marie Esso. 

Ministrables: Tobbo Eyoum, Mbassa Ndine, Hervé Nkom, Patience Eboumbou, Jean Jacques Ekindi, Fritz Ntone Ntone.

 

-Sanaga Maritime/Ministres en poste : Jean Ernest Ngale Bibehe.

Ministrables : Perrial Nyodock, Josué Youmba, Jean Pierre Mbock, Auguste Mbappe Penda, Emmanuel Wonyu.

 

-Moungo/Ministre en poste : Lejeune Mbella Mbella.

Ministrables : Jean David Bile, Mbotto Edimo, Christol Manon, Dr Kollo Basile, Emmanuel Ngollo Ngama, Belley priso, Evelyne Mpoudi Ngole.

-Nkam/Ministres en Poste : Narcisse Mouelle Kombi

 Ministrables : Kwedi Samuel, Pr Maurice Aurélien Sosso, Gaston Komba.

 

Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala en poste : Fritz Ntone Ntone

Potentiels entrants : Camille Ekindi, Mbassa Ndine, Sollé Jérémie.

 

Région du Centre.

-Haute Sanaga/Ministres en poste : Ferdinand Ngoh Ngoh, Pierre Ismael Bidoung Mkpatt.

Ministrables: Bina Bidoung, Romain Roland Eto, Laurent Medjo Mintom.

 

-Mbam et Inoubou/Ministre en Poste: Jacqueline Koung à Bessike.

 Ministrables : Camille Mouthe à bidias, Robert Mouthe à Mbassa, Antoine Bousomog, Bienvenue Oubelabout, Missi Jean Paul, Ndjere Emmanuel, Kedi Jean Pierre, Pr Abwa Daniel.

 

-Mbam et Kim /Ministre en poste: Emmanuel René Sadi.

Ministrables : Louis Claude Nyassa, Bernard Okalia Bilaï, Norbert Belinga.

 

-Mfoundi/Ministres en poste : Etoundi Ngoa,Mama Fouda, Mbarga Mboa, Séraphin Magloire Fouda.

Ministrables : Thomas Owona Assoumou,Victor Yene Ossomba, Jérôme Emilien Abanda, jean Marie Abouna, Emile Andze Andze, Emah Etoundi, Marie Madeleine Fouda, Christophe Foe Ndi, Ze Boniface.

 

-Mefou et Afamba/Ministre en poste :Mbarga Atangana, Ananga Messina.

Ministrables : Roger Melingui, Pr Joseph Mbede, Louis Eyeya Zanga, Pr Biwole Sida,Abanda Metogo Valere, Nnomo Marceline, Mbarga Bekono, Essindi Elanga Athanase, Zacharie Mbatsogo.

 

-Lekié /Ministres en poste : Eyebe Ayissi, Ndong Soumhet,Ohandja

Ministrables: Antoine Louis Ntsimi, Pr Touna Mama, Edoa Didier gilbert, Benedict Belibi, Jean Dzana.

 

Nyong et Mfoumou /Ministres en poste : Beti Assomo,

Ministrables : Boniface Ngoa Nkou, Akamba Assembe, Abate Messanga  Andre, Andomo Elanga Dominique.

-Nyong et So’o: /Ministres en poste : Grégoire Owona, Mbarga Nguele.

Ministrables :Mbarga Assembe,Pr Dominique Mvogo ,Dieudonné  Zang Mba.

 

-Mefou et Akono /Ministre en Poste: Atangana Kouna Basile, Abena Ondoa Marie Therese.

Ministrables : Pr Dieudonné Oyono, Pr Tabi Manga Jean, Pr Mvesso André, Williams Sollo, Anatole Nkodo Nze, Jerome Mvondo, Laurent Nkodo, Essomba Pierre.

 

-Nyong et Kelle/Ministre en poste: Nguene nee Kendeck irene,Dibong Rose.

Ministrables: Bell luc rene, N’hanack Tonye ,Bapooh Lipot, Pierre Sende, , Ndouga hell Pierre.

 

Région de l’Est.

-Haut Nyong / Ministres en poste : Michel Ange Angouing, Joseph Le, Jean Baptiste Bokam.

Ministrables : Benjamin Amama, BlondoTalatala,  Daniel Ngoa Nguele, Cyprien, Julien Essola Samba, Mabiom Christophe, Assama Mbongo célestin,Toukoulou Léon ,Pr Ekodek Georges Emmanuel.

 

-Boumba et Ngoko/Ministre en poste : Pas de ministre

Ministrables : NDjodo Armand,  Koatadiba Sombaye Roger, Bernard Wongolo, Gbayanga Robert.

 

-Lom et Djerem/Ministre en Poste :Samba Dieudonné(conseiller spécial à la Prc).

Ministrables : Bertoua Philippe Jacques, BolvineWakata, MbelleNdoe Jacques Yves.

 

-Kadey/Ministre en Poste : Gwaboubou Ernest

Ministrables : Belekon Louis Aimé.

Delegué du gouvernement de la communauté urbaine de Bertoua : Philippe Bertoua.

 

Région du Sud

Ministres en poste : Louis Paul Motaze, Belinga Eboutou, Jacques Fame Ndongo, Jules doret Ndongo, Mebe Ngo’o, Mendomo Minette épouse Libong Li Likeng,

Ministrables : Emmanuel Edou, Bikoro Alo’o, Melone Loé, Ebang Mve Urbain Noël, Wo’o  Nko’o, Obam Assam Samuel, She Etoundi,  Pr. Bouelet Remy Sylvestre, Pr. Amvam Zollo Paul Henri, Eko Akoua’afane.

 

Région de l’Adamaoua.

Ministres en poste: Abba Sadou,Koultchoumi Epse Boukar,Nana Aboubakar Djalloh

Ministrables: Mohamadou Labarang, Denis Koulagna, Bouba Ndengue, Ali Bachir, Gambo Haman, Hamadou Tidjani.

 

 Région du Nord.

Ministres en poste : Youssouf Adjidja Alim, Alim Hayatou, IssaTchiroma, BelloBouba, Koumpa issa

Ministrables : Ahmadou Sardaouna, Alim Boukar, Bayero Fadil, Maurice Amidou, Yerima Joseph, Aminatou Ahidjo, Pr Oumarou Bouba, Zourmba Aboubakar, Allabira Amadou.

 

Région de l’Extrême Nord.

Ministres en Poste: Amadou Ali, Yaouba Abdoulaye,  Alamine Ousmane Mey, Dr Taiga, Hele Pierre, Perevet Zacharie, Mounouna Foutsou ,Adoum Gargoum, Dr Taiga, Hamadou Moustapha,Boniface Bayaola.

 Ministrables: Sali Dahirou, Hessana Mahamat, Tikela Kemone, Hamadou Vinjedou, Dr Baba Malloum Ousmane, Abakar Ahamat, Adji Abdoulaye Haman, Zondol Hersesse, Pr Saibou Issa,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here