Campagne médicale gratuite dans le Mbéré: Mouctar Hamadama vole au secours de milliers de patients

0
1395
Mouctar Hamadama. La santé avant tout!

Cette élite de la localité, homme d’affaires, par ailleurs député suppléant et membre de la  délégation permanente départementale du comité central du Rdpc dans le Mbéré, a organisé récemment une séance de soins gratuits en faveur des populations démunies, à l’hôpital de district de Meiganga. C’était les 3 et 4 août derniers. La satisfaction des malades et des populations a été totale, et ils ne cessent de tarir d’éloge en faveur de  leur bienfaiteur. Retour sur un acte magnanime qui devrait faire école.

Ils étaient plus de 2000 personnes à saisir l’opportunité de cette campagne de santé à Meiganga, et près 1 000 dans les arrondissements de Djohong et Ngaoui. Avec plus de 50 enfants circoncis au terme de cette campagne dans le département du Mbéré. Au total,  c’est une équipe de 54 étudiants et médecins de la Dynamique septentrionale pour la santé (Dss) entierement pris en charge par Mouctar Hamadama, qui a consulté des milliers de patients souffrants des pathologies diverses : « Les pathologies que nous avons le plus diagnostiquées sont rhumatismales. Car, la majorité des personnes que nous avons consultées sont âgées. Mais, nous avons aussi, entre autres, diagnostiqué le paludisme et les infections sexuellement transmissibles.  Nous avons pu gérer la majorité des patients, en dehors de quelques rares cas qui sont complexes, qui nécessitent l’expertise d’un médecin spécialiste », rapporte Dr Aboubakar, médecin généraliste, directeur médicale  de la Dss.

L’hôpital de district de Meiganga, un des principaux bénéficiaires de l’aide de Monsieur Mouctar Hamadama

Quand la santé des populations préoccupe Mouctar Hamadama.

Cette heureuse initiative n’est autre qu’une action humanitaire d’un digne fils, qui veut alléger les souffrances de ses parents, sans distinction de religion, de sexe, encore moins de couleur politique, la santé étant une affaire de tous. En somme, une action qui doit être comprise dans le sens du développement, étant donné qu’un homme qui est malade ne peut ni travailler, ni s’occuper de sa famille. Raison pour laquelle, le très généreux Mouctar Hamadama n’a lésiné sur aucun moyen pour redonner le sourire aux populations du département du Mbéré et ses environs, et voler ainsi au secours de ses compatriotes malades. Pour ce faire, il a mis spécialement à leur disposition, l’opportunité d’une prise en charge, en associant ces consultations médicales gratuites  à la distribution des médicaments, en fonction de la pathologie diagnostiquée. « Nous avons répertorié certains médicaments essentiels dont les antibiotiques, et les antiparasitaires. Après la prescription du médecin consultant, le malade nous présentait l’ordonnance conforme, et nous lui donnions des médicaments gratuitement, qui ont été achetés par l’élite Mouctar Hamadama. Nous avons pu satisfaire tous les patients », a précisé Abamou Minko, médecin-pharmacien, membre de la Dss.

Face à la foule incessante de patients, « Nous étions obligés de partir nous ravitailler en médicaments au niveau de Laborex Ngaoundéré, vu la grande affluence. En deux jours, nous avons utilisé des médicaments d’une valeur de plus de 3 millions de Fcfa », a confié El Hadj Baba Adamou, représentant de Mouctar Hamadama. Une occasion idoine également, pour une population pauvre qui vit dans une zone où les structures sanitaires sont insuffisantes, le personnel qualifié et les médicaments aussi. Et où l’enclavement et le niveau de vie, très bas, font que les populations ne puissent pas être prises en charge.

Des spécialistes des soins de santé s’activent pour que l’apport de Monsieur Hamadama serve effectivement aux Populations.

Les motivations…

En réalité, cette belle initiative de l’honorable Mouctar Hamadama est la preuve de  l’intérêt qu’il porte sur les problèmes de santé des populations démunies. Sa magnanimité laisse entrevoir qu’il fait partie de ceux qui pensent que  chaque fois qu’une personne est malade, c’est la nation toute entière qui prend un coup, sachant qu’un malade ne peut plus être utile au développement.

Pour comprendre les motivations de cette élite à organiser une telle activité, « La population a besoin d’être en santé. C’est à la base de tels constats, que Mouctar Hamadama a initié cette campagne de santé pour l’amour qu’il porte à son département. L’action pourra se perpétuer dans le temps, et en ce moment, il est en train de construire une maternité à l’hôpital de district de Meiganga. Il a la main sur le cœur et a toujours le souci de voir ses frères en bonne santé. Il a toujours contribué pour le bien-être des populations de la région de l’Adamaoua même à distance, sans avoir besoin d’être forcément présent », a rappelé son représentant El Hadj Baba Adamou

Ce grand déploiement n’a certes durée que deux jours, mais le soulagement était visiblement perceptible sur l’ensemble des visages des populations, à l’issue de  cette campagne de soins gratuits.  Ces dernières fredonnent encore jusqu’à ce jour, un même refrain : « longue vie à Mouctar Hamadama », leur bienfaiteur. Rendez-vous a été pris pour une autre session de campagne de soins gratuite en faveur des populations sans oublier l’inauguration dans un avenir proche de la maternité de l’hôpital de district de Meiganga construite et entièrement équipé par Mouctar Hamadama.

                                                                                     Prince Will Tabi à Meiganga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here