Camtel decroche un financement de 150 milliards

0
409
DG CAMTEL
DG CAMTEL

DG  CAMTEL

Camtel envisage de connecter 1 million de ménages et 300 000 entreprises et professionnels en fibre optique

C’est l’un des trois projets objet de la signature d’une convention entre Camtel et la firme américaine William F Clark & Co LLP. Cette convention entre Camtel et William F Clark & Co LLP est l’une des retombées de la conférence économique internationale de Yaoundé sur les opportunités d’investissement au Cameroun.

David Nkoto Émane, le Directeur Général de la Cameroon Telecommunications (Camtel) a signé le 19 mai 2016 à Yaoundé, une Convention avec le Cabinet américain William F. Clark & Co L.L.C, une entreprise américaine qui traite des financements de grands projets depuis 40 ans.

Ce nouveau partenaire américain de Camtel mobilisera les financements de l’ordre de 150 milliards de FCFA pour la réalisation de trois projets de la Cameroon Télécommunications qui visent tous le déploiement d’une économie numérique basée sur des structures capables d’en assurer un bon déploiement.

Les trois grands projets sont : FTTX ou fibre to the home, fibre to the Office, et fibre to the building ; le projet de construction de deux data centres; le projet de mise en place de 2000  pylônes sur l’étendue du territoire en prévision du déploiement du réseau 4G de Castel.

À ces trois projets, le partenaire a souhaité élargir les discutions plus tard sur celui de la construction d’un nouvel immeuble siège Camtel au boulevard du 20 mai.  

Dans le détail, «le projet FTTX a pour plan de réalisation de connecter 1 million de ménages et 300 000 entreprises et professionnels en fibre optique; les deux data centres auront pour mission de sécuriser toutes les données de notre pays afin d’en assurer une meilleure gestion (documentation, archivage, stockage longue durée, etc.). Le grand nombre de pylônes garantira une couverture réseau 4G largement répandue sur l’ensemble du territoire, privilégiant (zones rurales – zones frontalières – couverture nationale  complète et efficiente en réseau très haut débit)».

Au cours d’un point de presse donné en marge de la signature de cette convention, William F Clark, Chief Innovation officer de ce cabinet américain a annoncé incessamment l’arrivée  au Cameroun des premiers experts pour finaliser les différents contrats.

Inauguration du 3ème Câble en fin juin et bientôt l’exploitation du 4ème. Contrairement à une mauvaise image de Camtel que certains veulent faire croire à l’opinion nationale, David Nkotto Emane a tenu à préciser que Camtel est respecté sur l’échiquier international. Car l’entreprise de télécommunication camerounaise est dans un vaste chantier pour l’extension du nombre de fibre optique et ce avec la multiplication du nombre de câble sous marin.

Le directeur Général de Camtel a annoncé l’inauguration du 3ème câble sous terrain-qui relie la ville de Kribi à celle de Lagos sur une distance de 1100 km-d’ici la fin du mois de juin 2016.D’autres parts, il a insisté que le 4ème câble sera bientôt exécuté dans certains parties du Cameroun car précise t-il : « il est déjà en exploitation mais il a été retardé à cause de quelques divergences pratiques… ».

Camtel, bientôt champion de l’Afrique noire.

D’ici deux ans Camtel annonce 05 câbles sous marins au Cameroun d’où l’entreprise que dirige David Nkoto Emane sera le premier pays de l’Afrique noire a avoir  cinq sources d’approvisionnements internet. D’autres parts le challenge de Camtel s’est de connecter les ménages à cette fibre de la mer  aux domiciles afin de garantir l’internet à haut débit. Par ailleurs l’entreprise est soucieux de la mise en place d’un Data center. Car  si une catastrophe naturelle venait à subvenir, le Cameroun perdrait tout ses données. C’est la raison pour laquelle David Nkoto Emane a pensé à présenter ce projet aux partenaires américains. Pour le directeur générale le but de camtel n’est pas forcement de gagner de l’argent car précise t-il : « Nous avons la mission de vulgariser les Ntic et même aller au fin fond des villages ».Ceci étant une mission à leur assigné par le gouvernement du Cameroun.

Prince Aristide Ngueukam

PARTAGER
Article précédentPENURIE DU SUCRE
Article suivantBrasseries du Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here