Célébration des 34 ans du Rdpc dans les sections Moungo Nord 1 et 3: El Hadj Oumarou ratisse large pour asseoir la légitimité du Rdpc

0
293

les  jeunes de l’Ojrdpc veulent les places de maires et député

Célébration des 34 ans du Rdpc dans les sections Moungo Nord 1 et 3

El Hadj Oumarou ratisse large pour asseoir la légitimité du Rdpc.

-les  jeunes de l’Ojrdpc veulent les places de maires et député

 

La place des fêtes de la ville de Nkongsamba a servi de cadre à la célébration du 34 ème anniversaire de l’existence du Rassemblement Démocratique du Peuple camerounais(Rdpc) pour les sections du Moungo Nord 1 et 3 autour du thème : « renforçons notre mobilisation derrière le président de la république S.E Paul BIYA en vue de la consolidation de la paix sur l’ensemble du territoire national et de la poursuite de la réalisation harmonieuse du programme des grandes opportunités ».C’était sous la houlette de El Hadj Oumarou et de Daniel Matike respectivement président des sections Moungo Nord 1 et Moungo Nord 3 et en présence du préfet de Iréné GALIM NGONG ,Préfet du Département du Moungo, de l’honorable Pierre Sime, et de nombreux militants et sympathisants du parti des flammes de Nkongsamba.

Ce fut visiblement une grande fête offerte par les cadres du Rdpc des deux sections sœur du Moungo nord 1 et 3 aux populations de la ville de Nkongsamba toute entière. Car les 34 ans du Rdpc ont été célébrés en chansons et en discours. Comme dans tous les anniversaires qui se veulent sérieux, les militants du Rdpc ont dans leurs différentes prises de paroles essayé de faire le bilan des actions et réalisations du renouveau tout en faisant leur propre introspection face à la montée en puissance de l’opposition dans la ville de Nkongsamba.

Comment El Hadj Oumarou ratisse large pour asseoir la légitimité du Rdpc à Nkongsamba

«C’est celui qui est déjà tombé qui sait enseigner comment se mettre Debout » a indiqué El Hadj Oumarou.Pour le très dynamique président de la section Moungo Nord 1, le Rdpc est l’incarnation authentique de l’ambition et de la quête émancipatrice du peuple camerounais dans son immense majorité, pétillant d’une vigueur renouvelée dans son rôle éminent de façonner des attitudes qui ont toujours entendu et entendent faire prévaloir l’intérêt général. Tout en saluant  le dynamisme débordant de leur guide éclairé SE, Paul BIYA, le maire de Nkongsamba 1er rappelle qu’il y a quelques mois, ils ont fait face pendant les élections présidentielles d’octobre 2018 à un électorat aussi instable par conséquent la moisson aura été en deçà des attentes. El hadj Oumarou a invité ses camarades à fédérer  leurs forces pour permettre à leur grand parti de ratisser large et à s’imposer moins par la force des bras que par la force de l’expérience pour davantage asseoir la légitimité du Rdpc dans la ville de Nkongsamba. Malgré la bourde des présidentielles de 2018,les militants estiment que le Rdpc est sorti vainqueur et El Hadj Oumarou a tenu à saluer sans déguisement tous les électeurs du Rdpc avant d’inviter les populations à témoigner par eux-mêmes la continuité des actions du renouveau en terme de réhabilitation des infrastructures routières, scolaires, sanitaires etc…

Pour Eric Bedke,le Président de la section OJRDPC du Moungo-Nord 3, l’évènement anniversaire revêt pour les militants du RDPC du Moungo Nord une importance capitale; Importance parce que  cela offre à chaque militant, l’occasion de constater ses erreurs, ses faiblesses, le moment précieux de se confesser, de pardonner, de prendre conscience et du courage pour un nouveau départ; Importance parce que cela permet également d’exprimer au Comité central ce que les militants à la base auraient souhaité , même si la discipline a été respecté et appliqué, conformément à l’idéologie et à la déontologie du parti ; Importance enfin parce que cela va permettre de mettre en place de nouvelles orientations pour les échéances futures que les jeunes placent sous le signe de la paix, de l’amour et non de la guerre, ni de la trahison ou du dénigrement sans oublier des coups bas, l’intolérance et  l’intoxication qui conduisent à la déstabilisation de la foi des militants envers leur parti le RDPC et aux institutions républicaine.

Les jeunes réclament des places dans les conseils municipaux, exécutifs communaux et à l’assemblée nationale

Plus loin le leader des jeunes du Rdpc du Moungo Nord 3 pensent que l’heure est grave car ils ont été trompés et trahis tout en invitant ses camarades à commencer dès maintenant à préparer la bataille pour les échéances futures avant de soumettre leurs doléances à la hiérarchie du parti pour : « L’insertion des jeunes dans la vie active et socioprofessionnelle ;La promotion des jeunes cadres de l’administration à des postes de responsabilités ;Le soutien de la jeunesse à dans les différents concours; Sept places dans les conseils municipaux lors des prochaines échéances; Une place dans l’exécutif communal et pourquoi pas un député à l’assemblée nationale, car il n’y a qu’un jeune qui peut comprendre le problème des jeunes. ».Et pour atteindre ses objectifs Eric Bedke a invité ses camarades à s’inscrire massivement sur les listes électorales plus que par le passé.

En droite ligne avec le thème de cette célébration, Dame NDONIKI NKANDA Épse MBONKE Julienne, présidente du bureau de la section Ofrdpc Moungo Nord1 va préciser aux militants du rdpc qu’aucun développement n’est possible dans un climat de peur, de terreur et de désordre. Pour elle, « si la politique est la gestion de la cité, elle ne saurait être la destruction de l’unité Nationale et de la paix patiemment construit par nos martyrs et consolidées par notre Président son Excellence Paul BIYA. ».

Quand les femmes de Nkongsamba disent non à tous ceux qui prônent la haine et la division.

D’autres parts, les présidentes Eyidi et Juliennes Mbonke des bureaux de sections de  l’Ofrdpc Mungo Nord 1 et 3 vont interpeller les hommes à être plus responsables, et les femmes d’avoir le discernement .Enfin elle va demander aux militantes du Rdpc de dire non à tous ceux qui prônent la haine et la division. Elles ont tenu à dire de vives voix qu’elles apprécient avec joie les retombés des grandes opportunités dans leur circonscription politique à travers la Commune de Nkongsamba 1er administrée par le Maire El Hadj Oumarou assisté de Monique Bongue. Car les campagnes de salubrité ont été menées dans les différents quartiers, les routes sont réhabilitées un peu partout dans la ville. Tout en rappelant qu’elles ne sont pas aveugles face aux réalisations dans leur cité car pour elles, les promesses ne peuvent pas parler plus que les actes par conséquent pour le développement de leur ville et de leur bien-être, elles continuent à se mobilier derrière le Grand camarade, son Excellence Paul BIYA bâtisseur  inlassable afin qu’il continue le développement du Cameroun engagé dans la voie  de la modernité.

Au finish, El hadj Oumarou va rappeler que Nkongsamba est le creuset du vivre ensemble qui est le ciment de notre unité nationale. La preuve, un accueil des plus chaleureux est réservé à nos frères et sœurs partis des Régions du Nord-ouest et du Sud-ouest en proie aux fantasmes délirants des ennemis de la République avant d’inviter ceux d’entre des compatriotes égarés par des appétits leurrant du divisionnisme qu’ensemble ils sont forts.

Prince Will Tabi envoyé spécial à Nkongsamba

 

MOTION DE SOUTIEN ADRESSEE A SON EXCELLENCE MONSIEUR PAUL BIYA à l’occasion de la célébration du 34ème Anniversaire de la création du RDPC.

Nkongsamba, le 24 Mars 2019

Nous, Militantes, Militants, Sympathisants et Amis du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) des Sections Moungo-Nord 1 et 3 auxquelles se sont jointes spontanément de nombreuses Forces Vives de la ville de Nkongsamba en présence de Monsieur GALIM NGONG Iréné, Préfet du Département du Moungo, de Monsieur GARBA BAKARI, Sous-préfet de l’arrondissement de Nkongsamba 1er, de Monsieur FOMBELE Mathias Sous-préfet de l’arrondissement de Nkongsamba 3e, réunis ce Dimanche 24 Mars 2019 à la Place des fêtes de Nkongsamba, à l’occasion de la célébration du 34èmeAnniversaire du RDPC,

Adressons à son Excellence Monsieur Paul BIYA, Président de la République du Cameroun, Chef de l’Etat, Président National du RDPC, la motion de soutien, dont la teneur suit :

Considérant que le 24 mars 1985 à BAMENDA le RASSEMBLEMENT DEMOCRATIQUE DU PEUPLE CAMEROUNAIS (RDPC) a été créé dans un élan de liesse populaire offrant ainsi aux Camerounais un cadre privilégié où se forge la conscience politique du peuple ;

Considérant que depuis lors, le RASSEMBLEMENT DEMOCRATIQUE DU PEUPLE CAMEROUNAIS (RDPC) s’attèle sous la houlette inspirée du Président National son excellence PAUL BIYA, à œuvrer pour l’avènement d’une Nation Camerounaise rénovée, fondée sur les principes de rigueur, de moralisation, sur la liberté et la démocratie, pour assurer le plein épanouissement des populations ;

Considérant l’attachement des populations de Nkongsamba 1er et 3ème aux idéaux du RDPC à savoir : l’unité, le progrès et la démocratie du Cameroun d’une part et à la politique du renouveau depuis l’accession à la magistrature suprême de son excellence PAUL BIYA le 06 Novembre 1982 d’autre part ;

Considérant la tenue des élections présidentielles le 07 octobre 2018 à l’issue desquelles le candidat du RDPC son excellence PAUL BIYA a obtenu le plus grand score à savoir 71,28% ;

Considérant la prestation de serment le 06 novembre 2018, date de la prise de fonction du président nouvellement élu qui a profité de la circonstance pour prendre les engagements devant le peuple Camerounais pour ramener la paix et la sécurité dans les régions du Nord-Ouest et le Sud-ouest, assurer l’intégrité territoriale du Cameroun et améliorer les conditions de vie des populations Camerounaises ;

Considérant que les options de décentralisation et de gouvernance locale chères à son Excellence PAUL BIYA traduisent sa volonté de moderniser les institutions politiques du Cameroun et à impliquer davantage les populations à la gestion de leurs propres ressources ;

Considérant que cette politique de décentralisation répond aux aspirations légitimes de démocratie, de paix, de stabilité et de progrès des militants et militante» des sections RDPC du MOUNGO-NORD 1 et 3 ;

Considérant les avancées observées dans la mise en place du processus de la décentralisation avec le dépôt des projets de lois y afférents à la représentation nationale pour adoption ;

Encourageons et félicitons son Excellence PAUL BIYA et son gouvernement pour les succès obtenus dans l’exercice de leurs fonctions à savoir:

Sur le plan politique :

Le parachèvement de la mise en place des structures de la décentralisation avec l’avènement prochain des conseils régionaux

Sur le plan économique :

  • La réalisation du taux de croissance à hauteur de 5%
  • La mise en place des mécanismes visant à booster ledit taux de croissance.
  • La poursuite du dialogue entre l’état et le secteur privé à travers la tenue régulière du Cameroon Business Forum, afin d’améliorer les conditions de création de nouvelles entreprises d’une part et d’autre part la recherche des solutions à apporter afin d’éliminer les goulots d’étranglement qui empêche à notre économie de prendre de l’envol.

Sur le plan de la gouvernance :

  • L’assainissement du fichier solde du personnel relevant du Ministère de la fonction publique, en vue de permettre la maîtrise des dépenses publiques dans notre pays.

Sur le plan social :

  • La mise en place progressive de la couverture santé universelle ;

Lui disons merci pour avoir maintenu un fils du Moungo dans le gouvernement du 04 janvier 2019 en la personne de MBELLA MBELLA Lejeune au prestigieux poste de Ministre des relations extérieures.

Lui disons ensuite merci pour les travaux réalisés sur la voirie urbaine de la ville de Nkongsamba en ce moment.

Dénonçons avec la plus grande fermeté, le comportement de certains médias et individus malveillants qui passent le temps à diffuser les messages de haine et les mensonges éhontés dans le but de semer le doute et le trouble dans l’esprit des Camerounais afin de dresser certaines tribus les unes contre les autres et créer l’insurrection. Ces médias et individus qu’il faut démasquer et punir conformément aux lois et règlements de notre pays.

Prions Dieu Tout Puissant de lui accorder, longévité, santé, clairvoyance et réussite dans l’accomplissement de sa lourde et exaltante mission.

                                               Fait à Nkongsamba, le 24 Mars 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here