DIRECTION DES IMPÔTS

0
664

Le paiement en ligne est désormais effectif

travers cette innovation, la direction des impôts voudrait davantage faciliter les opérations de liquidation des obligations fiscales à travers « mobile Tax ».

Le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, a signé le 5 décembre 2014 à Yaoundé, un accord de partenariat  avec les opérateurs de téléphonie mobile MTN Cameroon et Orange Cameroun, pour la mise en place du «Mobile Tax», un nouveau système de payement de la taxe foncière via le service Mobile Money.

Disponible 24h/24, ce service va se déployer en deux phases. Pour la première phase, le «Mobile Tax» sera exclusivement réservé à la taxe foncière sur les propriétés immobilières. «Seuls sont concernés pour l’heure les propriétaires fonciers des villes de Yaoundé et Douala».

Par la suite, cette solution donnera lieu progressivement à un élargissement de l’éventail des solutions de payement des impôts avec les partenaires MTN et Orange. Il s’agira, concrètement, d’adapter le «Mobile Tax» à tous les impôts et taxes prévus par le Code général des impôts.

Au Cameroun, la taxe foncière représente à peu près 8 milliards de francs Cfa de recettes fiscales par an. Mais, avec le mode de collecte actuel, la Direction générale des impôts ne réussit pas à mobiliser des recettes de 2 milliards  de francs Cfa, soit des pertes évaluées à environ 6 milliards de francs Cfa.

Le «Mobile Tax», qui se propose de rattraper ce gap financier, prévoit l’ouverture «gratuite» d’un compte «Mobile Money-MTN» ou «Orange  Money» dans tous les points de vente de ces opérateurs disséminés sur toute l’étendue du territoire national. Sur la base des informations en leur possession, les services fiscaux notifient une déclaration pré-remplie au contribuable. Dès réception de cette déclaration, le contribuable est invité à procéder au paiement de la taxe y afférente grâce au numéro unique mentionné sur la déclaration pré-remplie.

A défaut d’avoir reçu une déclaration pré-remplie, le contribuable désireux de s’acquitter de son obligation fiscale peut à partir du site web de la DGI (www.impots.cm) télécharger ladite déclaration. Après réception de la déclaration pré-remplie, le contribuable peut donc procéder au paiement de son impôt. Mais pour faciliter l’accès de ces services aux contribuables, il est prévu l’ouverture de kiosques dans les locaux des centres régionaux et divisionnaires des impôts, entre le 10 et le 15 de chaque mois.

ETAPES DU PAIEMENT

Etape 1 : composer le code #126#1 (MTN) ou #150#1 (Orange) et suivre les instructions de paiement définies par chaque opérateur.

Etape 2 : Réception d’un SMS et/ou d’un mail de confirmation du paiement indiquant les modalités de retrait de la quittance.

Etape 3 : transmission des données de paiement par l’opérateur de téléphonie à l’administration fiscale, aux fins de délivrance de la quittance de paiement, qui peut être retirée auprès de la Recette de son centre de rattachement aux heures normales d’ouverture des services (entre 8h et15h30mn).

Autant d’innovations  qu’il faudrait mettre au compte de la nouvelle dynamique managériale du directeur général des Impôts qui ne cesse de rappeler à tous les usagers considérés  à juste titre comme des partenaires, qu’il reste très attentif à toutes leurs remarques et autres suggestions visant l’amélioration de la qualité du service de cette administration.

                                         Alain Cédric yompa

PARTAGER
Article précédentDES HOMMES ET DES FAITS
Article suivantPAD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here