MAIRIE DE DOUALA 2ème

0
460
Douala_2
Douala_2

 

Les comptes sont bons

Douala_2En adoptant le compte administratif pour l’exercice 2014 lors de la session ordinaire du conseil municipal du 30 avril dernier en présence du 1er adjoint préfectoral, Eyebe André Joseph, démonstration a été faite de la bonne gestion de la chose publique par Me Denise Fampou.

306 188 018 FCFA, soit 28,92% par rapport à l’exercice précédent, c’est le montant révélé par Me Denise Fampou d’entrée de jeu, représentant l’augmentation en termes de recettes de la collectivité territoriale décentralisée de Douala 2ème. Des autres chiffres révélés, le compte administratif de l’exercice 2014 a affiché en recette la somme de 1 365 062 173 FCFA et en dépense la somme de 1 061 795 693 FCFA. En ce qui est des dépenses, on a aussi pu constater qu’elles ont été en hausse en valeur absolue de 66 127 343 Fcfa, soit 6,64% en valeur relative.

Contrairement à la houle qui a toujours caractérisé les sessions du conseil municipal dans cet arrondissement, celle du 30 avril dernier était plutôt conviviale et jamais on n’a rencontré autant d’unanimité quand il a fallu procéder au vote. Etait-ce parce que  « les conseillers municipaux qui avaient coutume de contester pour contester ont enfin compris qu’il ne sert à rien de nous tirer vers le bas. J’ose croire que cette attitude responsable qu’on a observée ce jour de la part des conseillers va se poursuivre pour que les populations demeurent l’unique centre d’intérêt comme l’a dit Madame le maire », comme l’a déclaré un membre du Conseil ? C’est dire que quelque chose de remarquable serait entrain d’être faite dans cette unité administrative où il a été dit que le relèvement à la hausse des recettes serait liée à l’élargissement de la taxe d’hygiène, de l’impôt libératoire, de la bonne collaboration avec les services des impôts et surtout au fait que les agents communaux auraient finalement compris qu’il y a une ligne de démarcation entre l‘argent public et l’argent personnel. A cela il faut aussi ajouter le fait que la tutelle ait soutenu cette collectivité ou que le recouvrement et la sécurisation des recettes provenant des droits d’occupation temporaire de la voie publique et l’appropriation progressive des droits de place sur les marchés relevant de la compétence de la commune de Douala 2ème.

Douala 2ème toujours performant.

Quoi donc de plus normal que lors de son allocution, Mme le maire Denise Fampou ait noté avec satisfaction la bonne ambiance qui a prévalu pendant les travaux. Un clin d’œil aura aussi été fait à l’endroit de tous ceux grâce à qui, le compte administratif a connu une telle performance. « Cette belle performance est à mettre à l’actif du personnel de la commune, du Conseil municipal, des responsables de l’administration que sont le Préfet et le Sous-préfet, ainsi que des forces de maintien de l’ordre qui sont toujours aux côtés de nos agents pour les appuyer dans le cadre des opérations de recouvrement », a notamment expliqué Me Denise Fampou.

Conséquemment, 1er adjoint préfectoral, André Joseph Eyebe ne pouvait que féliciter et encourager l’exécutif municipal, l’exhortant à redoubler d’ardeur au travail pour mériter encore davantage la confiance des populations : « je me félicite du dynamisme avec lequel vous gérez votre commune », a-t-il déclaré. Des propos qui, on s’en doute, ont arraché des applaudissements des membres du conseil. Tout comme ce fut le cas à l’annonce de la poursuite des travaux de construction du cercle municipal.

PARTAGER
Article précédentREMISE DU PAQUET MINIMUM
Article suivantAFFAIRE SONARA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here