NYOUNAI NYOUNAI : l’Expert en « tout » qui veut la tête de Camair-co.

0
124
avion
avion

Le désormais spécialiste de l’aviation civile que la presse a découvert il y’a quelques deux ans ne rate plus une occasion pour débiter sa bile haineuse sur le management  de camair-co.

avion

On l’a vu naitre sur les plateaux de télévision apres la nomination de Mbotto Edimo comme directeur général de camair-co.Ingenieur de l’aviationh civile et spécialiste du Management comme il aime à lerappeller sur tout les toits n’avait jamais manqué  une occasion pour démonter son collegue d’hier et ancien répresentant de l’Asecna pour le cameroun comme lui-même.Dans les débats télévisés,il mangeait Mbotto Edimo dans toutes les sauces,le traitant d’incompétent tout en remettant en question le  parcours académique et professionnel de celui qu’il disait avoir encadré pendant leur séjour à l’Asecna de Dakar au cameroun.Depuis lors les camerounais avaient cru qu’il s’agissait d’une haine doublé de jalousie sur l’ascension de son collegue d’hier.Avant que d’autres proches de Nyounai ne précisent que la jalousie et la haine gratuite sont ses plats préférés.

Haine Gratuite.

A l’arrivée de Nana Sandjo comme directeur général de Camair-Co,les camerounais ont cru que le discours de Nyounai Nyounai allait changer.Que non.Alors que Nana Sandjo s’est à peine assis sur son fauteuil de DG que «  l’expert en tout » a repri son sport favoris :celui de critiquer le management actuel qu’il vouait aux gémonies et à qui il ne donnait pas  trois mois pour déposer le bilan.Il est aller jusqu’à s’interroger sur le profil de Jean Paul Nana Sandjo pour gerer une compagnie nationale.Dans les coulisses il ne manque pas de dire à qui veut l’entendre que c’est lui qui avait recruté jean paul Nana Sandjo  comme agent de l’ex-Camair et qu’il avait soigneusement pris le soin de l’envoyer se former à  Air France.Au tant de balivernes qu’il distille à longueur de journées à la satisfaction de ses comptempteurs et ennemis du décollage de Camair-Co.Sur Equinoxe Tv,il n’a pas manquer de dire tout haut  qu’il est prêt à servir même pour rien à condition que la compagnie décolle.C’est donc un camerounais de plus qui est à la recherche d’un travail apres son départ de l’Asecna.Son cabinet de consultant  spécialisé en avation et en management ne l’occupe t-il  pas tant comme il l’a toujours faire croire pourqu’il puisse s’intéresser à longueur de journée  et même dans son sommeil  à la gestion quotidienne de Camair-Co ?

Les Origines de « la maladie » de Nyounai Nyounai.

Nyounai Nyounai est donc un malade atteint  de la pandemie de la jalousie et de la haine gratuite.On aurait compris si c’était un jeune  camerounais qui rêve de servir son pays.Mais alors l’expert en tout sauf en rien est à la recherche d’un job pour survivre.Certains se demandent s’il n’a pas bien gérer son passage à l’Asecna pour maudire tout le monde pendant sa « retraite ».Ancien agent de l’Ex camair,ses ex-collegues qu’il avait  quitté sur la pointe des pieds affirment qu’il n’ a jamais été un exemple et que son départ de l’ex compagnie nationale était du fait d’une histoire de mauvaise gestion des frais médicaux qui ont failli le faire séjourner à l’université de New-bell.D’autres part à la création de Camair-Co,il était parmi les 24 candidats à la candidature du poste de directeur général.N’ayant pas été retenu dans le casting,il s’est juré de villipender tous les managers qui séjourneront à la tete de camair-co.Nyounai Nyounai est  enfin un mauvais perdant qui pleure tous les jours et que sa famille n’arrive pas à consoler.Dans les chaumières ,il dit à qui veut l’entendre qu’il addresse  de nombreuses notes d’informations au président de la république sur la situation de camair-co afin d’etre invité un jour  à gérer l’Etoile du cameroun.C’est doc une réalité que Nyounai Nyounai fait partie des lieutenants du mal qui veulent « tuer » Camair-Co en distillant de fausses informations dans les médias.Malheuresement le chef de l’Etat en a décidé autrement en donnant son quitus pour le débloquage de 30 milliards de frs cfa afin de mettre en exécution le plan de relance au grand dam des ennemis de la compagnie.Pauvre Nyounai  et compagnie qui pensent certainement déjà  à une autre stratégie de sabotage.

                                   Alain Cedric YOMPA

PARTAGER
Article précédentYagoua-Bongor
Article suivantPresse camerounaise

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here