Réhabilitation de la Route Famdou-BABOUANTOU

0
321
Nganou NDOUMESSI
Nganou NDOUMESSI

Nganou NDOUMESSI

Comment les populations ont été flouées par l’Ets Primordial

La route Réhabilitation de la Route Famdou-Babouantou a été inscrite dans le BIP 2015 pour un Montant de 57 333 000 frs Cfa.

Il faut noter que cette route se situe dans la Commune de Banka où elle traverse les villages BATOUSSA et BADOUMVEN dans le Groupement de BANKA.

C’est  donc  l’Entreprise ETS PRIMORDIAL qui a été Adjudicataire pour l’exécution de ce marché public sous le No 031M /MINMAP /DR-OU/SM/2015.

Sur le site en 2016, l’entreprise a déployé ses engins pendant une semaine avant d’abandonner le dit chantier. C’est alors qu’à la suite de la plainte des populations des Villages BATOUSSA et BADOUMVEN datant du  25 Mars 2016, le délégué régional  du Ministère des Travaux Public de L’Ouest va faire  une descente sur le terrain au cours de laquelle il va indiquer que les travaux ont été exécutés à hauteur de 19,99 %.

Mais à La grande surprise des Populations  et des chefs Traditionnelles, le dit marché sera réceptionné en début Aout 2017 alors que l’entreprise n’ya plus jamais travailler.

Les Chefs traditionnels vont une fois  de plus saisir l’actuel délégué Régional du Ministère des Travaux Publics de l’Ouest pour dénoncer la non exécution de ce marché au regard du constat qui est fait de visu sur le terrain. C’est alors qu’une équipe conduit  par  l’actuel délégué Régional des Travaux Publics Mr MBA et des responsables de l’ETS PRIMORDIAL fera une descente sur le terrain.

 Sur le site, le délégué  régional du MINTP va affirmer  d’une part qu’il ne trouve pas d’inconvénients sur l’exécution du dit marché et que ce sont les populations qui doivent en principe s’occuper de la réhabilitation des routes dans leurs villages, et ce à la stupéfaction  des chefs traditionnels présents. Et depuis lors cette route est toujours en piteux Etat et pratiquement impraticable pendant les pluies.

Les mensonges des ets Primordial

Joint au téléphone le patron des Ets Primordial s’est d’abord dit surpris de savoir qu’il était accusé de n’avoir pas exécuté totalement le dit marché, et que à son niveau il a totalement respecté le cahier de charge indiqué par le dossier d’appel d’offres et que par ailleurs c’est l’ingénieur du marché  qui devrait en principe se plaindre. Apres l’avoir rappelé que nous étions sur le terrain et que rien n’avait été fait comme se plaignent les communautés villageoises, il a tout de même précisé quelqu’un d’autres avait utilisé le nom de son entreprise pour gagner le dit marché mais qu’il s’est tout au moins rassurer qu’il était exécuté.

Des sources à la mairie de Banka indiquent que l’Entreprise primordial est coutumière du fait car il n’ya pas quelques mois, elle a été adjudicataire d »un marché pour installer des générateurs pour l’électrification de quelques villages dans la commune de Banka. Mais à la grande surprise des populations ses générateurs ont curieusement été endommagés à moins d’un mois de son installation. Nous avons appris que le maire de la commune de Banka a du l’interpeller pour reparation.Qu’en sera-t-il du cas de la route Batoussa,Badoumven et Babouantou qui n’a pas été exécuté par la même entreprise mais qui a gracieusement touché ses 57333000 frs Cfa ?les ministères des travaux publics, des marchés publics sont tous interpellés pour ainsi arrêter la saignée de ses entreprises voyous qui spolient l’état du Cameroun avec la complicité de ses fonctionnaires. Affaire à suivre

                                                                                                                                                FOUAPONG Meferé

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here