REMISE DU PAQUET MINIMUM

0
238
mairi2
mairi2

mairi2mairi

Denise Fampou tient toujours ses engagements

Au-delà de cette cérémonie devenue rituelle, il a été démontré que l’édile municipal de Douala 2ème a à cœur l’éducation des enfants de la commune dont elle a la charge. Au cours de la cérémonie qui a eu lieu le 22 avril 2015, on a aussi eu droit au lancement du concours de l’école la plus salubre et la plus performante et à la remise de tables-bancs à plusieurs écoles.

 

En somme, il s’est agi de 3 cérémonies en une seule : le lancement du concours de l’école primaire la plus performante et salubre ; la remise des tables bancs aux établissements publics de Douala 2ème et la remise du complément du paquet minimum aux écoles. Et l’esplanade du centre multifonctionnel de la jeunesse a servi de cadre à cette cérémonie qui y a drainé du beau monde.

Priorité à l’éducation.

« Vous savez que je me suis fait un serment: celui de consacrer la part belle de notre intelligence, de notre âme, de notre cœur et de nos moyens à l’éducation de nos enfants. C’est pourquoi, comme hier, aujourd’hui et certainement demain aussi nous ne lésinerons sur aucun moyen pour assurer une éducation de qualité à notre progéniture, gage d’une commune émergente à l’horizon 2035 ». A l’observation de ce qui s’est passé ce jour, on aurait tout de suite compris que ce n’était pas des paroles en l’air prononcée par Denise Fampou, maire de la commune d’arrondissement de Douala 2ème. Car  une fois de plus, le premier magistrat de la commune d’   arrondissement de Douala 2ème a respecté ses engagements. Et comme il s’agissait de recevoir des dons, il était normal de voir et de constater autant d’affluence dans la cours du centre multifonctionnel de la jeunesse. Normale l’était aussi la présence des autorités administratives, politiques et traditionnelles qui ont tenu à assister pour ne pas dire à venir adouber cet acte qui participe à la formation scolaire des enfants de cette commune. Ceux-ci s’étaient eux aussi retrouvés en grand nombre au lieu des cérémonies.

Dons des tables bancs et matériels didactiques 

Acte premier : lancement du concours de l’école primaire la plus performante et salubre. Ce concours a-t-on appris, est ouvert à toutes les écoles primaires de la commune  portant sur deux volets « non dissociables » : la performance aux examens de fin d’années et la propreté des salles de classe, de l’environnement scolaire et même des élèves. « Ce concours invite les enseignants à plus d’ardeur au travail et vise à inculquer à nos enfants, dès le bas âge, non seulement l’éducation livresque mais aussi le reflexe de la propreté afin de faire d’eux des citoyens dotés d’un sens civique élevé », a défini Mme le maire dans le but d’éviter des éclats de voix lors de la proclamation des résultats.

Acte deux : remise des tables-bancs. 618 au total ont été distribuées aux écoles primaires de New-Bell Bassa, Camp Bertaut et au Lycée de New-Bell en réponse aux sollicitations des directeurs d’école dont certaines salles de classes construites ou réhabilitées auparavant n’étaient pas mise en service faute de tables bancs.

Pour le dernier aspect qui consistait en la remise du complément du paquet minimum, symbole de l’effectivité du transfert des compétences liées à la décentralisation, étaient concernées, les écoles primaires publiques et confessionnelles de l’arrondissement. « Comme promis lors de la remise du paquet minimum au début de l’année scolaire 2014-2015, il est question pour nous aujourd’hui de doter nos enseignants d’un complément de paquet minimum pour mieux préparer la dernière ligne droite de l’année que constituent les examens de fin d’année scolaire », avait dit Denise Fampou. 50 écoles de l’arrondissement de Douala 2 ont ainsi bénéficié d’un kit de matériels didactiques. Il était composé de 10 cahiers de préparation de 400 pages, d’une rame de papier, de trois boites de crayons à bille de couleurs bleues, deux boites de crayons à bille de couleurs rouges, douze boites de craie blanche et dix boites de craie de couleur. « C’est l’occasion pour moi de demander aux enseignants tout en les encourageant, de faire bon usage de ce matériel, continuez à travailler avec beaucoup de dévouement et d’abnégation pour mériter la confiance de votre hiérarchie. Soyez disciplinés pour servir d’exemple et de modèles à nos enfants. D’ailleurs je vous en sais capables et bien imprégnés de vos missions mais la répétition étant la mère des enseignements je me fais le devoir de vous rappeler », leur a lancé Denise Fampou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here