Unisport du Haut-Nkam: 100 000 000 de Fcfa pour sauver le flambeau de l’Ouest

0
77

Ce cri de détresse a été lancé par Guy Martial Kati, président du club au cours d’une Assemblée générale ordinaire tenue récemment à Bafang. A la découverte de comment et où contribuer pour la relève du flambeau de l’Ouest.

Unisport du Haut-Nkam

100 000 000 de Fcfa pour sauver le flambeau de l’Ouest

Ce cri de détresse a été lancé par Guy Martial Kati, président du club au cours d’une Assemblée générale ordinaire tenue le 29 aout 2020 dans un hôtel de Banka-Bafang.

Le flambeau de l’Ouest va-t-il s’éteindre ? Si la réponse est bien évidemment NON, le risque de voir sa luminosité baisser pourrait s’accroitre si rien n’est fait. C’est la raison pour laquelle, l’on a assisté à un important débat au cours de l’Assemblée générale ordinaire du 29 aout dernier à laquelle Luc Ndongo, préfet du département du Haut-Nkam, a pris part.

Après la lecture du récépissé de déclaration de manifestation publique, l’exécution de l’hymne national et de l’hymne de l’Unisport. Les participants ont observé une minute de silence en mémoire des anciens joueurs et dirigeants du flambeau de l’Ouest décédés avant de commencer les travaux

À la lumière du respect des exigences de la Fecafoot concernant le dispositif administratif des clubs, la relecture du statut de l’Unisport Association adopté le 21 septembre 2019 a été faite et un amendement apporté sur la proposition du préfet concernant l’article qui demandait qu’à concurrence égale entre 2 joueurs lors des tests, que la priorité du choix soit porté sur le fils du département et que la performance soit le seul critère mis en avant dans ce cas.

A la présentation du bilan financier pour l’exercice écoulé, il s’est dégagé une situation de déficit avéré compte tenu du fait que les apports venants des membres, des recettes et de la Fecafoot ne s’élevaient qu’à 3 028 225 de Fcfa de 2018 à 2020 alors que les charges du club gravitaient autour de 43 625 140 de Fcfa sur la même période. Ce qui pour le représentant de la Fecafoot trouverait son explication du fait de la relégation du club en ligue 2, où les subventions sont moins importantes, comparées à celles de ligue 1.

Quand le président Kati invite les forces vives du Haut-Nkam pour relever leur club Unisport…

Ce seul décor aura suffi à comprendre pourquoi Guy Martial Kati, lors de sa prise de parole en sa qualité de président du club, s’est attardé sur certains faits ; notamment cet appel à la contribution et à la participation de tous pour relever les défis qui attendent le club. « Je voudrais inviter chacun de nous à jouer pleinement son rôle au sein de notre famille, car une sagesse de chez nous dit qu’un seul doigt ne peut porter un caillou. C’est ainsi que je veux qu’ils soient avec nous les doigts qui portent le caillou Unisport du Haut-Nkam. Il nous faut tous ensemble relever les défis qui se profilent à l’horizon, qui sont redoutables et nombreux, à savoir : le défi de l’esprit «Tam-Kwo» qui nous a toujours guidés à agir tous, pour l’amour et l’intégrité du jeu et des compétitions, pour l’amélioration constante du football Haut-Nkamois ; le défi redoutable pour tous et chacun de faire toujours ce qu’il y a à faire pour l’intérêt supérieur de notre club chéri ». Et d’ajouter : « Cette main tendue, mesdames et messieurs, c’est pour nous aider à réussir dans notre intérêt, parce que je sais que notre département est composé d’hommes et de femmes de haute expérience, mais également de haute expertise en matière du football et du sport en général ».

Sans faire dans la langue de bois, le président du club flambeau de l’Ouest a tenu à attirer l’attention des uns et des autres sa vision de la gestion des clubs de football: « Cessons d’être association sportive désunie, maudite du football camerounais et africain, toujours encline aux querelles, à l’opacité, championne des manœuvres sordides et souterraines. Des comportements qui au finish frustrent nos supporters, choquent nos propres joueurs et encadreurs. Bref, cessons d’être une association sportive qui prive les Camerounais du spectacle d’une équipe d’Unisport du Haut-Nkam jadis séduisante et qui commençait à prendre place dans le cercle sacré des grandes équipes de football. Soyons une équipe à la hauteur des espoirs mis en elle par le public sportif camerounais, par les amoureux du football. Soyons une équipe qui réussit, qui portera haut à nouveaux l’étendard du  Flambeau de l’Ouest ».

Face à ce tableau moins flamboyant, il a été donné de constater que la restructuration suit son cours, notamment celles relevant de la mise en place des comités de soutien. Les régions du Centre et de l’Ouest sont en ligne de mire. Malgré la position actuelle du club, certains supporters continuent d’acheter leurs cartes de supporters. Le Président Kati envisage même la construction d’un siège de l’Unisport avec le soutien des partenaires tels le Ministère de la décentralisation et du développement local (Minddevel), le Ministère des marchés Publics (Minmap),  le Ministère des Sport et de l’Education Physique (Minsep) Feicom, les Mairies du Haut-Nkam, sans oublier leur futur partenaire technique qui détient 5 équipes cotées à la bourse, qui pourrait aider à professionnaliser Unisport. A ceci s’ajoutent la construction d’un Centre de formation Unisport. Comme pour dire qu’on voit aussi grand au sein du club. Guy Kati Martial a aussi invité les anciennes gloires du football camerounais et ex-sociétaires de l’Unisport du Haut-Nkam comme Tchami Alphonse, Siani, Makanaky Cyrille,Djonkep Bonaventure…à ne pas abandonner le flambeau de l’Ouest. « Nous ne ferons jamais sans vous », a-t-il indiqué.

Malgré que la date de démarrage du championnat de football camerounais a été reportée, des dispositions ont déjà été prises pour que cette saison sportive soit une réussite. Il faut noter Le club figure parmi ceux qui se sont déjà acquittés de leurs frais d’engagements pour évoluer au championnat professionnel Elite Two et du paiement des licences des joueurs. De même, les frais d’engagement pour la coupe du Cameroun sont déjà aussi payés. Et dans les tous prochains jours, les locations des joueurs et entraîneurs et l’assurance du car de l’équipe seront payés. Pour une saison sportive réussie, la direction du club entend soumettre tous ceux qui évolueront dans l’Unisport  du Haut-Nkam à un code de discipline qui sera obligatoirement signé par tous les employés avant toute prise de fonction. Toujours au chapitre des innovations,il sera ouvert une boutique dans laquelle seront vendus les gadgets Unisport. Des diplômes d’hommage de reconnaissance seront désormais décernés aux grands supporters du club. D’ailleurs, l’équipe de Guy Martial Kati a décerné des diplômes d’honneurs aux différentes personnalités et autres entreprises qui ont toujours soutenu le club mythique du Haut-Nkam.

100 000 000 de Fcfa pour bien démarrer la saison

Pendant la rubrique du financement du Club, Guy Martial Kati a appelé les uns et les autres à être à l’exemple de Monkam Pascal, de l’Hon Claude Juimo Siewe Monthé, feu Christophe Sielenou, Mbongning Gabriel, Dr Noubissi Siaket Jacques, Ngassa Mathurin, Djayep Jonas, Noucti Tchokwago, papa Kadji Defosso, Tomdio Michael, Siyam Siewe Alphonse car dit-il : « Nous savons tous que quand on a tout perdu, il nous reste Unisport ».

Beaucoup de promesses ont été faites. Mais il reste que le club a besoin de 100 000 000 de Fcfa pour bien démarrer sa saison. Une somme qui servirait à  gérer les recrutements et payer primes de début de saison, matchs amicaux, charges du bus, équipements sportifs et matériel de travail, licences, salaire et loyers joueurs et encadreurs, loyer du siège, primes de matchs gagnés et nuls, charges des matchs à domicile et à l’extérieur, maladie et autres. C’est dans cette logique que se situent les contributions de l’honorable Paul Eric Djomgoue (500 000F), du ministre Njomatchoua (1 000 000F) et de maman Thérèse, promotrice de l’hôtel 3T (100 000F), de 2 chèques reçus de Noucti Tchokwago (500 000F) et de Fansi Théodore (500 000F).

Ngonda Mballa envoyé spécial à Banka-Bafang

Kati guy Martial (président d’Unisport du Haut-Nkam)

Soutien au flambeau de l’Ouest

OÙ ET COMMENT CONTRIBUER POUR  L’UNISPORT DU HAUT-NKAM

Lancée dans une phase de reconstruction et déterminée à revenir en ligue 1 à l’issue de la saison prochaine, la direction de L’Unisport  du HAUT-NKAM s’est donnée pour défi d’aller à la recherche des moyens de sa politique.

Lors de son assemblée générale du 30 Août dernier, le préfet, Luc Ndongo, invitait les fils et filles du département du HAUT-NKAM  à s’investir afin que le flambeau de l’Ouest retourne en élite 1 dès la fin de la nouvelle saison. Et pour passer de  la parole à l’acte, il l’annonçait séance tenante sa participation de 200.000frs Cfa.

Au regard du constat fait par tous sur des difficultés que rencontraient les supporters et autres sympathisants à faire parvenir leurs contributions, la direction du club a mis sur pied deux mécanismes de facilitation.

Ainsi les comptes de transferts ont été ouverts chez les opérateurs de téléphonie mobile.

Les enfants de la grande famille de l’Unisport du Haut-Nkam sont désormais invités à déposer leurs contributions par ORANGE MONEY au 658658526 (identifié au nom de  l’Unisport) et MTN MOBILE MONEY au 652203652 (identifié au nom du trésorier, parceque l’opérateur MTN n’a pas accédé à la demande d’identification au nom du club)

D’autres parts le compte de l’Unisport logé à la banque BICEC CAMEROUN est disponible à nous recevoir avec pour relevé d’identité bancaire :

Code Banque : 10001

Code Agence : 06828

Numéro Compte : 31715228001 

RIB : 69

Enfin, nous vous invitons après un versement à faire parvenir votre nom et le montant versé sur le numéro du trésorier qui répond au 677615370 par SMS ou WhatsApps  pour la prise en compte  de vos contributions dans le bilan financier du club.

OÙ ACHETER LES CARTES DE MEMBRES

Pour prendre  une fois de plus l’exemple de notre préfet qui, à la faveur de la récente assemblée générale, avait acheté sa carte de membre de 10.000frs Cfa pour confirmer que la création des points de ventes étaient bel et bien fonctionnels.

Ainsi, pour entrer en possession de sa carte de membre, il faudra vous rapprocher des points de ventes suivants:

1-BAFANG (Auprès du trésorier du club à la mairie /Tel. 677615370)

2-DOUALA (Chez NINA à la Cité-Cicam, entrée Robicam /Tel. 695824758)

3-YAOUNDE (Chez Mme Laurence Monthé au restaurant le BOUKAROU en face de l’Hôtel Djeuga Palace /Tél. 695601614)

4-BERTOUA (Chez Mr. Charley BOOMBHI /Tel. 699765861)

5-Extrême-Nord, Nord et Adamaoua (Chez Mr NOUBOM SADOU DAOUDOU / Tel. 694498319)

6-BAFOUSSAM (Chez  Mme FANKAM, promotrice de Saint John Palace Hôtel /Tel. 677457150)

Il est à noter que plusieurs autres points de vente seront créés au fur et à mesure dans les autres villes du pays.

 STAFF TECHNIQUE ET REPRISE 

Cette semaine, le président GUY MARTIAL KATI sera à Bafang où il procédera aux nominations officielles afin de compléter le staff technique qui devra d’ailleurs reprendre dans la foulée avec les séances d’entraînements au stade municipal de Bana dont l’entretien s’est achevé sur la supervision de Jenny NGEUGOM.

ENSEMBLE, SOUTENONS NOTRE ÉQUIPE ET ENCOURAGEONS LES DIRIGEANTS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here